PrestaFlex

Le Blog

07.02 2017

Casco partielle – Casco complète: de quoi s’agit-il?

Assurance casco partielle ou complète

Les propriétaires de véhicules à moteur doivent obligatoirement souscrire une assurance RC qui couvre les dégâts causés à autrui. L’assurance casco, au contraire, concerne dommages provoqués au véhicule lui-même. Ce produit se décline en deux alternatives: la casco partielle et la casco complète. De quoi s’agit-il exactement? Nos explications.

Protéger son véhicule

L’assurance casco sert à protéger le véhicule assuré en cas de dommage. Cette solution peut être envisagée pour tout type de véhicule à moteur: auto, moto, van, … En cas d’utilisation de remorque, celle-ci est par ailleurs également assurée à condition d’avoir été déclarée lors de la conclusion. En cas de dommage, le montant assuré correspond au prix du véhicule doté d’un équipement considéré comme « normal ». Si le véhicule possède des équipements plus spécifiques (vitres teintées par exemple), ceux-ci devront être déclarés et entraîneront une hausse de la prime. L’assurance casco est déclinée en deux degrés de couverture: la version complète, et la version partielle.

Casco partielle

Alternative la moins chère, la casco partielle offre un degré de protection moindre. Ce produit garantit un remboursement des dommages subis en cas de:

  • Evènements naturels: incendie, foudre, grêle, chute de neige, dommages causés par la faune (fouines, collision avec des animaux).
  • Malveillance: détroussement, bris du pare-brise ou, vitres latérales ou lunette arrière, dégâts provoqués sciemment par un tiers.
  • Autres types d’évènements: explosion, court-circuit, chutes d’aéronefs (ou d’éléments d’aéronefs se détachant), …

De manière simplifiée, cette couverture assure le véhicule contre la plupart des situations excepté les collisions. Notre site principal propose également une information plus complète sur la casco partielle.

Casco collision, casco complète

La casco collision, comme son nom l’indique, couvre les dommages consécutifs à une collision lorsque ceux-ci ne sont pas pris en charge par la RC. Par exemple en cas de dégâts causé à son propre véhicule suite à une faute de conduite. Ce type de couverture est soumis à une franchise: 500 Chf ou 1’000 Chf au minimum.

Lorsque l’on souhaite assurer son véhicule, il n’est pas possible de choisir uniquement une casco collision. Celle-ci doit en effet être obligatoirement combinée à une casco partielle. La casco partielle, combinée à une casco collision est alors appelée casco complète. Si cette couverture assure un degré de protection bien supérieur, les primes mensuelles proposées sont également substantiellement plus élevées. Notre site principal propose par ailleurs plus d’informations sur la casco complète.

Dans le cas de l’acquisition d’un véhicule en leasing, la casco complète est en principe imposée.

Faire le bon choix

Le choix de la bonne solution d’assurance dépendra essentiellement de la situation de chacun, du type de véhicule, et de l’ancienneté de l’objet à assurer. Faire appel à un conseiller peut alors s’avérer une bonne solution. Celui-ci pourra analyser la situation et orienter chaque client vers une solution spécifique. Chez PrestaFlex, nous pouvons vous conseiller quand au choix d’une assurance véhicule et comparer pour vous différentes offres afin de vous proposer la solution la plus avantageuse.

Article proposé par l’équipe de PrestaFlex

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
  1. Bonjour,

    Petite question: les dégâts aux phares de la voitures sont-ils couverts par la casco partielle? Complète? Ou encore une autre assurance?

  2. Bonjour,

    Tout dépendra de l’assureur.

    La plupart du temps, les phares ne sont couverts (en partielle comme en complète) que contre une le versement d’une prime additionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*