PrestaFlex

Le Blog

Renseignements et actualités sur les assurances

Accédez à tous les renseignements au sujet des assurances en Suisse grâce à cette rubrique!

En Suisse, il existe des assurances obligatoires et facultatives. A cela, s’ajoute encore la prévoyance professionnelle. Il est parfois difficile de s’y retrouver! Notre objectif est de vous guider à travers ce système complexe.

Nos articles traitent de sujets fondamentaux, tel que le système de fonctionnement des assurances, et de questions plus précises, telle que l’étendue des couvertures. Nous abordons aussi les questions d’actualité du domaine des assurances afin de vous tenir parfaitement informés.

Assurances et maternité: petit guide à l’usage des futurs parents

L'arrivée d'un bébé est en général un heureux événement! Pourtant, cela soulève un certain nombre de questions liées aux assurances. Dans quelle mesure les coûts liés à la maternité sont-ils pris en charge par l'assurance maladie de base? Que se passe-t-il en cas de complication? Quand et comment assurer son bébé? Nos conseils et explications.

Les frais liés à la grossesse

Le système d'assurances en suisse offre aux femmes enceintes une solide couverture pour tous les frais liés à la maternité. En effet, non seulement les coûts médicaux usuels sont pris en charge par l'assurance de base, mais ils sont pris en charge sans franchise ni quote-part. Aucune participation n'est donc requise par la future maman pour les frais suivants:

  • Echographie, examens gynécologiques de contrôle, consultations usuelles liées à la maternité
  • Tests de base visant à déceler chez le fœtus une éventuelle trisomie. En cas de risque élevé, les tests plus poussés sont également remboursés
  • Cours de préparation à l'accouchement (à condition que ceux-ci soient dispensés par une sage-femme ou une organisation de sages-femmes)
  • Accouchement (une complémentaire est toujours nécessaire pour un séjour hospitaliser en division privée ou semi-privée

En cas de complications

Les frais médicaux liés à des complications sont à différencier en deux catégories en fonction de l'avancée de la grossesse: ceux qui surviennent avant la 13ème semaine, et ceux qui surviennent à partir de la 13ème semaine.

  • De la 1ère à la 12ème semaine de grossesse: les complications sont considérées comme des maladies. C'est à dire que les coûts engendrés sont alors soumis à la franchise usuelle.
  • Dès la 13ème semaine de grossesse, l'ensemble des coûts liés à des complications sont pris en charge sans franchise ni participation aux frais. Une future maman devant passer plusieurs semaines à l'hôpital à la fin de sa grossesse n'aura ainsi rien à payer.

Frais hospitaliers pour le bébé

Les frais médicaux normaux et le coût du séjour hospitalier du bébé sont en principe pris en charge par la caisse maladie de la mère. Comme pour les coûts liés à la grossesse, il n'y a ni franchise ni quote-part. Les frais médicaux dits "normaux" concernent les soins usuels apportés aux nouveaux-nés et le séjour lui-même. En cas de maladie du nourrisson, c'est alors la caisse maladie du bébé qui prendra en charge les coûts(qui pourraient alors être soumis à une franchise).

Assurer bébé: LAMal

Légalement, il est possible d'assurer un nourrisson jusqu'à 3 mois suivant sa naissance, ceci de manière rétro-active. Les éventuels frais médicaux antérieurs seront alors remboursés par l'assurance. Cette règle vaut cependant pour l'assurance de base uniquement.

Assurer bébé: LCA

Les couvertures complémentaires (soumises à la LCA) peuvent être souscrites avant la naissance, à la naissance, ou après la naissance. Il est cependant recommandé d'assurer le futur bébé avant sa naissance pour tout ce qui concerne les complémentaires. En effet, il n'est pas rare que les assureurs exigent un questionnaire de santé .Si le nouveau-né présente un problème de santé à la naissance, il pourrait se voir refuser certains produits. Pour cette raison, il est recommandé d'assurer son bébé avant sa naissance, via une assurance bébé prénatale. Les avantages sont alors multiples:

  • L'assurance, même souscrite avant la naissance, ne sera effective qu'à la naissance (aucune prime ne sera donc réclamée "inutilement")
  • Rabais sur les primes (parfois offertes durant le 1er mois par exemple)
  • Aucun questionnaire de santé à compléter, donc aucun risque de voir une couverture refusée

Néonatologie et assurance maternité

Une question qui revient souvent est celle des frais en cas de séjours du nouveau-né en division de néonatologie, par exemple suite à une naissance prématurée. Dans ce cas-là, c'est l'assurance maladie de base du bébé qui prendra les coûts en charge. Les parents devront alors payer la franchise (souvent de 0 Chf pour les enfants), et la quote-part (maximum 350 Chf pour les enfants). Comme il s'agit de frais pris en charge par la LAMal, il est même possible d'assurer son enfant dans le délai des 3 mois suivant sa naissance, et les compagnies ont l'obligation d'accepter la demande d'assurance.

Besoin de conseils?

En cas de questions sur les assurances liées à la maternité et au futur bébé, le mieux reste de faire appel à un conseiller spécialisé qui se déplacera à domicile. Celui-ci sera ainsi à même de répondre à toute les questions et, en cas de besoin, de proposer des solutions adaptées à chaque situation. En cas de besoin, un conseiller Prestaflex se tient à disposition pour un entretien gratuit et sans engagement.

19.07 2017 Lire plus

Quels sont les types d’assurances que l’on trouve en Suisse? Notre guide

Le domaine des assurances est particulièrement vaste en Suisse. Si ces dernières protègent les […]

12.07 2017 Lire plus

Dégâts dans votre appartement: qui paye quoi?

Des réparations ou rénovations sont prévues dans votre appartement? Savez-vous qui paye quoi dans […]

14.06 2017 Lire plus

Résiliation LCA: quelles démarches et quels délais?

S’il est possible de résilier une assurance maladie de base jusqu’à fin novembre ceci […]

18.05 2017 Lire plus